Les tests d'entrée

DATE DES TESTS D'ENTRÉE:

 

 

Session septembre: 6-7-8 septembre 2017

 

 

Les tests d'entrée se déroulent en 3 étapes :

 

 

1 - PRE-SELECTION 

Dossier composé : 

  • du Curriculum Vitae : formation générale, formation musicale détaillée, pratiques musicales, expérience professionnelle et autres expériences, 
  • d'une lettre de motivation
 

2 – ADMISSIBILITE (EPREUVES ORALES)

I - PRATIQUE INSTRUMENTALE ET VOCALE (durée 10 à 15 minutes maximum)

Toutes les pratiques musicales sont admises. Niveau équivalent à une fin de cycle 3.
L’objectif de cette épreuve est d’évaluer les qualités d’interprète et la pertinence des choix du candidat. Le jury sera sensible à la qualité musicale de la prestation dans toute sa globalité. Le candidat interprètera :

Pour les instrumentistes jouant d’un instrument harmonique : 

  • 2 pièces instrumentales d’esthétique différente, au choix du candidat : une pièce soliste et l’autre, si possible, en musique de chambre 
  • ET 1 pièce vocale, au choix du candidat (chanson, mélodie, air d’opéra...)

Pour les instrumentistes jouant d’un instrument mélodique : 

  • 2 pièces instrumentales d’esthétique différente, au choix du candidat : au moins une pièce en duo, accompagnée au piano ou jouée en petite formation.
  • ET 1 pièce vocale, au choix du candidat (chanson, mélodie, air d’opéra...)

Pour les chanteurs (voix solistes) :

  • 3 pièces vocales d’esthétique différente (air du répertoire lyrique, chanson, mélodie, pièce contemporaine, improvisation, etc.), au choix du candidat : l’une sera chantée « a capella » et les deux autres devront être accompagnées. L’une des pièces sera en langue étrangère (langue originale).

Le candidat peut se présenter seul, accompagné, ou en petite formation.

Un pianiste accompagnateur peut être mis à la disposition des candidats (sous réserve d’avoir reçu les partitions dans les 15 jours qui précèdent les épreuves).

II - MEMORISATION ET DECHIFFRAGE

L’objectif de cette épreuve est d'évaluer les compétences techniques du candidat : mémoire auditive, lecture à vue.

Restitution d’une chanson :
La chanson (durée : 1 minute) doit être mémorisée en 10 minutes à partir d’un support enregistré, puis restituée devant le jury : mélodie et texte interprétés.

Déchiffrage chanté d’un chant avec paroles.
Le chant se compose d’une partie a capella et d’une partie accompagnée.
(Durée de préparation : 5 minutes)

 

3 -  ADMISSION

I – COMMENTAIRE D’ECOUTE (durée 2 heures)

L’objectif est d’évaluer la culture musicale du candidat, son aptitude à décrire et organiser ce qu’il entend.
L’évaluation prendra compte de la qualité de l’expression écrite.

Trois enregistrements sont proposés (durée 3 minutes chacun environ)
Le candidat en choisit deux pour un commentaire écrit portant sur :
          1.    l’analyse de l’œuvre ou de l’extrait (perception d’éléments repérables tels que le caractère, la structure, l’instrumentation)
          2.    La situation de cette pièce dans son contexte (historique, esthétique, culturel, social, etc.)
          3.    Des remarques personnelles 
          4.    Comparaison possible des extraits

 

II – MISE EN SITUATION DE COMMUNICATION (durée 10 minutes)

L’objectif est d’évaluer la capacité du candidat à communiquer avec conviction et à la qualité de son expression orale. Il sera pris en compte l’originalité du choix du propos, la pertinence, la structuration et l’intelligence du discours, la qualité de la préparation.

Le candidat expose un propos personnel, à l’exception des raisons qui motivent sa candidature aux tests d’accès au CFMI : réflexions sur un sujet de son choix, information, ébauche d’un projet, commentaire sur un document, compte-rendu d’une réalisation, reportage, réaction à un sujet d’actualité, etc.

Le candidat peut utiliser divers moyens d’expression : parole, évolution dans l’espace, prestation musicale, communication ou projection de documents, etc.

 

III – ENTRETIEN – BILAN (durée 10 minutes)

Celui-ci a pour objectif d’apprécier les capacités d’auto-évaluation du candidat, sa motivation pour le métier. Il permet également de définir éventuellement les conditions d’un contrat de formation personnalisé.