VAE et DUMI

Le cadre légal

La loi du 17 janvier 2002 reconnaît à toute personne engagée dans la vie active le droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition partielle ou totale d’un diplôme. Au-delà de la certification d’un parcours de formation, la VAE vise à reconnaître et valider les compétences, aptitudes et connaissances acquises par le candidat au cours de son cheminement personnel et professionnel.

Conditions d'accès à la VAE du DUMI

Le CFMI n’est compétent pour délivrer des V.A.E. qu’en vue du seul DUMI : vous ne pouvez pas obtenir de cet organisme un diplôme auquel il ne prépare pas (comme le DE par exemple).

La Validation ne peut concerner qu’une expérience qui se situe dans le champ même du diplôme demandé : vous ne pouvez pas demander la V.A.E. pour le DUMI si vous n’avez pas exercé en tant que musicien intervenant à l'école qui est métier bien spécifique : vérifiez que c’est bien ce métier-là que vous exercez !
 
Le métier d’intervenant a dû être exercé pendant une durée cumulée de 12 mois minimum pour que vous puissiez en demander une quelconque validation. Cette activité professionnelle (20h hebdo x 35 semaines = 700h) doit naturellement pouvoir être prouvée et peut être étalée sur plusieurs années. En tout état de cause, elle doit impérativement correspondre à des interventions musicales effectuées dans le cœur du métier, c'est à dire à l'école élémentaire, durant le temps scolaire et en partenariat avec les professeurs des écoles. Au niveau de la recevabilité administrative de la candidature, toute autre expérience complémentaire (ateliers en temps périscolaire, enseignement musical dans différents contextes) ne pourra donc être retenue dans le décompte prévu dans le cadre de la loi.

Etablir un dossier de demande de V.A.E. vous oblige à vous acquitter d’une pré-inscription à l’Université même si vous n’obtenez aucune validation.

Si vous pensez répondre aux critères énumérés ci-dessus, vous pouvez préparer un dossier pour constituer votre demande officielle de V.A.E en vue d'obtenir le DUMI délivré par Aix-Marseille Université.

Les dossiers sont à retirer auprès de :

PENNEC Nadine, Service de la Formation Continue d'Aix-Marseille Université
23, rue Gaston de Saporta 13100 Aix-en-Provence cedex 01
nadine.pennec @univ-amu.fr  +33 4 42 60 42 95

 

Les étapes de la démarche de VAE du DUMI

Examen de la recevabilité de la demande : la demande doit être conforme aux exigences de la loi.

Inscription des candidats à Aix-Marseille Université ; les candidats se voient attribuer une carte d’étudiant délivrée par la Division de l’étudiant. L’inscription est une démarche personnelle. Elle est obligatoire.

Remise du dossier par le candidat ; ce dossier comprend obligatoirement des éléments biographiques, une présentation de l’activité professionnelle, et un mémoire mettant en relation l’expérience du candidat avec les compétences attestées par le DUMI.

Visite par des membres du jury sur le terrain d’exercice du candidat et rédaction d’un rapport d’observation détaillé. Une grille d’évaluation vient en complément de ce rapport. Dans le cas où le candidat n’est pas en exercice, il peut se rapprocher du CPEM pour mener un projet de quelques séances en vue de cette visite.

Entretien devant un jury composé :

  • du président de la commission pédagogique de la division de l’étudiant de l’Université Aix-Marseille ou son représentant
  • d’un Inspecteur de l’Education nationale et/ ou d’un conseiller pédagogique en Education musicale.
  • d’un directeur de conservatoire de musique agrée,
  • des deux professeurs permanents du centre de formation de musicien intervenant

L’entretien dure environ 30 minutes. Nous vous engageons également à prendre connaissance du référentiel de compétence du musicien intervenant téléchargeable sur le site du CFMI d’Aix

Délibération du jury. Trois possibilités :

  • le candidat est admis et obtient le DUMI.
  • le candidat est refusé
  • le jury valide une partie des compétences nécessaires à l’obtention du DUMI ; dans ce cas le jury donne une prescription fondée sur le référentiel du musicien intervenant.

Un candidat ayant obtenu une validation partielle peut :

  • intégrer un dispositif de formation post VAE personnalisé mis en œuvre par le CFMI.
  • mettre en œuvre une démarche de formation personnelle en lien avec les enseignants du CFMI.